AUMN

Projet d’Appui à la Promotion de l’Agroécologie dans les Niayes (PAPAN)

Partenaires

Projet porté par l'Association des Unions Maraîchères des Niayes (AUMN), en partenariat avec la Cellule de Mise en Œuvre du Plan d’Aménagement de la bande de Filao (CMOPABF), le Centre pour le Développement de l’Horticulture (CDH - ISRA), l’Agence Nationale de Conseil Agricole et Rural (ANCAR) et la Direction de la Gestion et de la Planification des Ressources en Eau (DGPRE).

Description

Le maraîchage qui est pratiqué dans les Niayes repose en grande partie sur une agriculture productiviste et polluante (utilisation intensive de pesticides et d'engrais chimiques) qui menace la pérennité des ressources naturelles et la santé des populations. Face à ces menaces, accentués par le changement climatique, l’AUMN appuie les producteur.rice.s pour une gestion plus rationnelle des ressources naturelles en s'engageant dans une démarche de transition agroécologique.

 

Contacts

 

M. Mamadou NDIAYE, Coordonateur AUMN

Laurent Grolleau, Responsable programme JAFOWA

Localisation :

Zone des Niayes

Période du projet : 24 mois : de janvier 2020 à décembre 2021

ASPSP

Vision

D’ici 2030, les producteurs agricoles des Niayes affiliés à l’AUMN, notamment les femmes et les jeunes mettent en œuvre dans leur exploitation respective, des pratiques agricoles saines qui garantissent des revenus soutenables et préservent les ressources naturelles de façon durable. En partenariat avec les services d’appui conseil, la recherche et en rapport avec les producteur.rice.s, les groupements et leurs unions, les producteurs d’intrants, les commerçants et les consommateurs, ces pratiques agricoles fournissent des produits de qualité qui comblent également les besoins nutritionnels des consommateurs.

Changements visés :

  • Les groupements et leurs unions sont outillés pour une vie associative dynamique et agissante et qui sont convaincus par les grands principes et la nécessité de l’agroécologie dans la zone des Niayes ;

  • Les producteur.rice.s sont conscients de l’utilité d’une agriculture saine et protectrice de l’environnement, formés et outillés et mettent en œuvre dans une large proportion des pratiques agroécologiques dans leur exploitation agricole.

  • Les commerçants et les consommateurs acceptent d’acheter et d'écouler les produits issus des techniques agroécologiques mises en œuvre dans la zone des Niayes. Les prix pratiqués sont suffisamment attractifs pour les producteur.rice.s et les commerçants sont outillés pour mieux valoriser et conserver ces produits.

  • Un vaste réseau d’échange entre producteur.rice.s, fournisseurs d’intrants, commerçants et consommateurs est un creuset de concertation, d’information et de sensibilisation entre les acteurs.

  • Les partenaires techniques du projet de l'AUMN contribuent d’une manière efficace à l’adoption et à la réalisation des pratiques agroécologiques par les acteurs clés.

  • Les collectivités locales sont responsabilisées pour prendre en charge les activités agroécologiques en les intégrant également dans leurs programmes de développement local. Elles sont conscientisées pour  participer au financement de la transition agroécologique et, ou, à la recherche de financement.

       

Logo JAFOWA 0819.png

Philanthropy House, Rue Royale 94, 1000 Brussels, Belgium - jafowa[at]nef-europe.org

© 2023 par Mon Agrolinx. Créé avec Wix.com