FENOP

Projet:  Pratiques agricoles favorables à une transition agroécologique et intensives d’emplois au Burkina Faso.

Partenaires

Projet porté par la Fédération Nationale des Organisations Paysannes (FENOP) en partenariat avec L’Association Munyu des Femmes, l’ONG internationale Nitidae et le GIE Bioprotect.

Description

La FENOP accompagne le groupement Munyu pour mieux répondre à la demande locale de plus en plus exigeante en produits maraîchers sains et nutritifs issus d’une agriculture résiliente. Le projet s'appuie ainsi sur la promotion de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement auprès de 200 maraîchères membres de Munyu et, tout en améliorant leurs revenus, devrait permettre la création de 25 emplois pour les jeunes dans les régions des Cascades.

 

Contacts

 

M. Issouf SANOU, Directeur de la FENOP

Laurent Grolleau, Responsable programme JAFOWA

Burkina-regions-map.gif

Période du projet : 24 mois : de janvier 2020 à décembre 2021

Localisation :

Région des Cascades

Vision

La FENOP vise à travers cette action un passage à l’échelle d’ici à 2030 de l’adoption des pratiques agroécologiques dans les régions des Cascades et des Hauts Bassins. Ce passage à l’échelle est voulu à la fois sur les plans quantitatif (augmentation de la demande ou consommation, augmentation du nombre d’organisations engagées dans les régions cibles), qualitatif (disponibilité alimentaire durable saine et nutritive), géographique (augmentation des terroirs engagés), économique (augmentation du chiffre d’affaire global des jeunes et des femmes membres de Munyu) et méthodologique (amélioration technique du dispositif, de l’accompagnement du champ à la consommation en passant par la commercialisation et partage de connaissances).

Changements visés :

Ces changements sont à la fois :

  • Des transitions progressives à petite échelle mais contribuant à la sécurité alimentaire et à la nutrition dans leurs quatre dimensions : disponibilité, accès, utilisation et stabilité dans les Cascades. 

    • l'adoption de pratiques agroécologiques par les membres de Munyu, et la valorisation et la reconnaissance de leurs savoirs en matière de pratiques agricoles et de leurs valeurs culturelles ;

    • le développement d'une approche réfléchie et itérative qui favorise un co-apprentissage chez les chercheurs et les praticiens;

    • la diffusion de connaissances entre les producteurs maraîchers ou d’autres acteurs tout au long de la filière maraîchage.

          

  • Des changements structurels au niveau local : société civile, communauté, paysage :

    • le renforcement de la structuration de la FENOP pour permettre à ses membres et élus d’adopter des comportements écologiques et ensuite mener des actions visant à influencer fortement leurs communautés pour des changements de systèmes alimentaires durables,

    • la promotion d'un cadre favorable à la transformation de ces systèmes alimentaires locaux en appliquant les principes écologiques à l’agriculture, en veillant à une utilisation régénérative des ressources naturelles et des services écosystémique, et à l'accessibilité à tous, l'équité et l'équilibre social de ces systèmes.

Coup de pouce

 

Les partenaires de mise en œuvre du projet ont bénéficié d’un appui financier « coup de pouce »  en 2021 pour organiser un voyage d’étude au profit des membres de l’unité de production d’intrants organique mise en place à Kossara dans le cadre du projet. La mission était composée de 3 adhérentes de Munyu impliquées sur l’unité, 1 animatrice de Munyu, 1 chargée de projet de Munyu, 1 représentante de la FENOP, 1 de BIOPROTECT et 1 de NITIDAE.

 

En effet, suite au diagnostic qu'il.elle.s en avaient réalisé, il était ressorti que l’unité de production d’intrants biologiques telle que conçue avait peut de chance d'être autonome à court terme.

 

L’objectif de ce voyage était par conséquent de renforcer les capacités de cette équipe en vue de l’autonomisation de l’unité grâce à la visite d’une unité de production de compost qui fonctionne à Niessega et est portée par un groupement féminin (l'URC de Niessega). Cette visite a été complétée de temps d'échanges avec l'URC sur leur fonctionnement, de la visite d’un site maraîcher certifié bio SPG localisé à Reingueba et du centre de formation d’ARFA (Association pour la Recherche et la Formation en Agroécologie).

 

Ces rencontres ont également permis à l'équipe d'élaborer le business plan de son unité.

Ce financement a également largement contribué à l'investissement réalisé par Munyu dans un triporteur à moteur et un hache paille destinés à faciliter le travail à l'unité de Kossara.

Ce coup de pouce a donc permis à l'équipe de mieux se projeter vers l'avenir et d’établir un plan d’action concret avec des objectifs atteignables pour son unité de Kossara.

 

tricycle fenop.jpg
Image1_fen.jpg
Image1.jpg