FENPROSE

Projet: Renforcement de la résilience et de la productivité des exploitations agricoles familiales productrices de sésame par l’adoption des pratiques agroécologiques

Partenaires

Projet porté par la Fédération Nationale des Producteurs de Sésame (FENPROSE), en partenariat avec Le CERAAS (Centre d’étude Régional pour l’amélioration de l’adaptation à la Sécheresse - ISRA) et l’ONG RIKOLTO.

Description

Pour la FENPROSE et ses partenaires, le sésame est un vecteur important de la transition agroécologique dans les exploitations agricoles familiales du bassin arachidier et de la Casamance, d'autant plus que les effets du changement climatique rendent les systèmes de production agricoles fragiles. Le projet vise donc à l’adoption et la valorisation des pratiques agroécologiques pour des systèmes de production plus résilients capables de fournir une alimentation de qualité et des revenus décents aux exploitants familiaux, particulièrement les jeunes et les femmes. il s'appuie aussi sur une dynamique multi-acteurs pour une prise en compte de la transition agroécologique au plus haut niveau;

 

Contacts

 

M. Cheikh Ousmane Loum, Coordonateur FENPROSE

Laurent Grolleau, Responsable programme JAFOWA

Localisation :

Régions de Fatick , Tambacounda – Kaffrine , Kolda et Sédhiou.

Période du projet : 36 mois : de janvier 2020 à décembre 2022

Vision

D’ici à 2030, les exploitations familiales productrices de sésame et leurs organisations membres de la FENPROSE mettent en œuvre des systèmes de production respectueux des principes et des pratiques agroécologiques.

Pour ce faire, ces organisations renforcées dans leurs capacités de gestion et de gouvernance, fournissent à leurs membres, notamment les femmes et les jeunes, des services de qualité qui leur garantissent un meilleur accès aux ressources productives et aux compétences techniques et de gestion basée sur l’agroécologie.

Cela leur permet d’améliorer considérablement leurs productions agricoles ainsi que leurs revenus et de diversifier leur alimentation tout en préservant les ressources naturelles et productives de leurs terroirs. De plus, à travers un cadre multi-acteurs inclusif, elles établissent des relations de collaboration avec des acteurs publics comme privés de sorte à favoriser la pérennisation de l’adoption des pratiques agroécologiques et leur diffusion à l’échelle des territoires.

Changements visés :

  • La FENPROSE a adopté une charte agroécologie et a intégré l’agroécologie comme un point fort dans sa gouvernance et de celle de ses OP membres.

  • Les autorités prennent des mesures de soutien à l’agroécologie.

  • Les OP membres de la FENPROSE ont développé leur autonomie dans la gestion des activités de productions, de commercialisation et de transformation des produits issus des systèmes de production agroécologiques.

  • La gouvernance inclusive des OP permet aux producteurs, dont une part importante de jeunes et de femmes, de s’approprier de l’agroécologie pour l’amélioration de leur situation socio-économique

  • Les OP fournissent aux exploitations les principaux services nécessaires à travers un dispositif d’encadrement efficace pour l’adoption de l’agroécologie.

  • Les exploitations augmentent leur production tout en assurant la bonne conservation des ressources productives.

  • Les exploitations augmentent les avantages et les revenus tirés de la commercialisation et/ou de la transformation de leurs produits.

  • Les partenaires de la FENPROSE et ses OP membres les rendent plus autonomes grâce à un accompagnement responsabilisant et favorisant le transfert de compétence.

  • Les organismes étatiques apportent au leur soutien aux organisations travaillant pour la diffusion de l’agroécologie grâce à leur implication dans les processus multi-acteurs.

       

Coup de pouce

La FENPROSE a souhaité permettre aux jeunes et femmes leaders de ses 2 collèges, avec lesquelles elles réfléchi à la création de 2 fermes agroécologiques, de s’inspirer de l’expérience de La ferme école agro-écologique de Kaydara - Jardins d'Afrique (commune de Fimela) réputée pour son expérience en agroécologie ​

Les objectifs de ce voyage d’études étaient de :

  • Collecter des informations utiles pour mieux affiner les 02 projets (ferme agroécologique intégrée) en cours d’élaboration pour le collège des femmes et des jeunes

  • Permettre aux femmes et aux jeunes de mieux s’imprégner du fonctionnement et de la gestion d’une ferme agroécologique intégrée

  • Renforcer la sensibilisation et la conscientisation des cibles sur l’ importance à adopter les pratiques agroécologiques

  • Valoriser la consommation locale du sésame issue de la production agro écologique à travers la formation des jeunes et des femmes dans le domaine du consommer local

  • Nouer un partenariat avec la ferme en vue d’un coaching pour la mise en place des 02 futures fermes agroécologiques pour les femmes et les jeunes membres des collèges.

La visite et les échanges sur le fonctionnement de cette ferme modèle et de son centre de formation ont été accompagnés d'une semaine de formations théoriques et pratiques complémentaires à celles développées dans le cadre du projet :​

  • 2 jours de formation sur l’agroécologie en lien avec le sésame et les techniques de permaculture

  • 2 jours de formation par l'ITA sur les techniques et normes d’hygiène et qualités et labellisation des produits transformer à base de sésame (savon, gâteau, huile)

  • Et une formation sur les recettes à base du sésame assurée par le CFP (centre de formation professionnelle pour les femmes)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Capture d’écran 2022-06-07 191524.png
Capture d’écran 2022-06-07 191445.png
Capture d’écran 2022-06-07 191803.png
Capture d’écran 2022-06-07 191549.png
Capture d’écran 2022-06-07 192201.png