FONGS

Projet: TAE Dandé Mayo « Transition agroécologique le long du fleuve »

Partenaires

Projet porté par la Fédération des Organisations Non Gouvernementales du Sénégal (FONGS), en partenariat avec l’Union des Jeunes Agriculteurs de Koyli Wirnde (UJAK), l’Union de Galoya, toutes deux membres de la FONGS, et l’ONG internationale SOS Faim.

Description

Pour faire face à la logique productiviste de la mise en valeur de la moyenne vallée du Fleuve Sénégal et renforcer la résilience des exploitations familiales et du territoire de Podor, la FONGS et SOS Faim accompagnent 2 organisations paysannes locales d’agropasteurs (UJAK et Union de Galoya) pour l’adoption et la diffusion de pratiques durables d’intensification agroécologique des productions agropastorales (intégration agriculture - élevage ). Elles accompagne également le conseil départemental de Podor pour qu'il concrétise son objectif de préservation et de régénération des ressources naturelles inscrit dans son plan de développement départemental.

 

Contacts

 

Mme Yaye Mbayang TOURE, Responsable Suivi Evaluation des programmes, FONGS

Laurent Grolleau, Responsable programme JAFOWA

Localisation :

Région de Saint- Louis, Département de Podor

Période du projet : 30 mois : de janvier 2020 à juin 2022

Vision

D’ici à 2030 

Les exploitations familiales du département de Podor  renforcent leur résilience et leur sécurité alimentaire et nutritionnelle en améliorant durablement leurs systèmes de production par leur engagement massif dans un processus d’intensification agroécologique qui intègrent de manière équitable les hommes et les femmes tout en impliquant davantage les jeunes générations.

Le territoire affiche sa vocation agropastorale et s’engage dans une transition agroécologique marquée par une gestion durable des agro-écosystèmes. Elus, communautés, Organisations Paysannes et techniciens des ONG et Services techniques partagent une même vision de la transition à promouvoir et travaillent en synergie pour le changement.

Enfin, le processus de transition agroécologique du département intègre pleinement le concept de pratiques agroécologiques, et les relations alternatives et équitables entre parties prenantes pour la mise en marché des produits.

Changements visés :

  • Les changements au niveau des exploitations familiales passent par un changement au niveau des OP : UJAK et l'Union de Galoya devront avoir la capacité de mobiliser les services techniques compétents en complémentarité avec leurs propres dispositifs d'accompagnement et autour de leurs propres actions de recherche et développement dans le domaine de l’adaptation durable des systèmes de production.

  • Ce renforcement des OP favorisera, grâce à l’existence de modèles paysans aboutis et réussis et leur transmission à travers les réseaux d’OP, l'engagement massif des exploitations dans l’adoption de pratiques agroécologiques.

  • A l’échelle du territoire, il est recherché une meilleure appropriation des conventions collectives mises en place par les communautés villageoises et inter villageoises pour la gestion durable de forêts ou de mares, et un meilleur dialogue avec les services de l’Etat (en particulier les Eaux et forêts) dans l’opérationnalisation de ces conventions. Cela permettra d’enclencher un processus de restauration de la biodiversité animale et végétale à l’échelle du territoire.

  • Enfin, un changement à plus long terme est que le Conseil départemental améliore ses connaissances sur les enjeux de la transition agroécologique, et soit à même de coconstruire, au delà de la période projet, une vision de cette transition à l’échelle du département avec les acteurs techniques et sociaux, en intégrant ses dimensions environnementales, socio-économiques et politico-organisationnelle.

       

Logo JAFOWA 0819.png

Philanthropy House, Rue Royale 94, 1000 Brussels, Belgium - jafowa[at]nef-europe.org

© 2023 par Mon Agrolinx. Créé avec Wix.com