Réseau des Productrices du Beurre de Karité de la Région des Hauts Bassins et Cascades

Projet: Appui à l’amélioration et à la diversification des productions du Réseau des Productrices du Beurre de karité de la Région des Hauts Bassins et Cascades

Partenaires

Projet porté par le Réseau des Productrices du Beurre de Karité de la Région des Hauts Bassins et Cascades (RPBHC) qui fédère 255 petits groupements (9 350 membres, en grande majorité des femmes), avec comme partenaires principaux la Chambre Régionale d’Agriculture des Hauts-Bassins (CRA/HBS) et l’ONG internationale Nitidae.

Description

L'objectif du RPBHC est de contribuer à accroître durablement les revenus et l’autonomie des femmes qui en sont membres à travers des pratiques durables, des activités diversifiées, une commercialisation pour plus de valeur ajoutée et un RPBHC renforcé.

Le projet sur 24 mois vise plus particulièrement à améliorer leurs capacités de production en amandes de karité de qualité et la diversification des productions (sésame et les produits de l'apiculture) grâce à des pratiques biologiques et agro-écologiques dans une continuité foncière et territoriale.

Contacts

Oumar Tiémogo Cisse, coordinateur du projet

Laurent Grolleau, responsable programme JAFOWA

Localisation 

Région des Hauts-Bassins

Période du projet

 

 

24 mois : 01 janvier 2017 - 31 décembre 2018

Entretien avec Oumar Tiémogo Cissé, chargé des programmes du RPBHC

Commercialisation groupée pour un karité de qualité 

Quelques indicateurs clés au 31/12/2018

Mise à l’échelle

  • 5 nouveaux sites de production sont certifiés biologique et Fair For Live (FFL) (forêts de Gwandougou, Kongouko, Téré, Toumousseni et la zone pastorale de Sérékeni). 3 400 tonnes d'amandes et de beurre de karité (certifiés biologique ou FFL) ont été produits et vendus en 2018 contre 1 300 tonnes en 2016.

  • 2 236 foyers améliorés ont été distribués auprès des productrices soit 4 784 tonnes de bois sauvées sur la période.

  • 130 apiculteurs ont été formés sur le compte d’exploitation et les outils de gestion, 80 jeunes ont été dotés de ruches pour leur installation.

  • Le RPBHC est la 1ère structure de la filière karité certifiée « Norme du Burkina Faso » par l’Agence Burkinabé de Normalisation et de Métrologie et de la Qualité.

Accent sur des actions dirigées par ou vers les femmes et les jeunes

  • Les jeunes occupent 81% et les femmes 96 % des sièges des conseils d'administration des 42 coopératives créées.

  • 300 femmes maitrisent les techniques de mise en place et d'entretien des pépinières.

 

Partenariats

  • 7 nouveaux partenariats commerciaux ont été mis en place entre 2017 et 2018 et 4 nouveaux partenariats stratégiques ont été développés : avec l'Institut de l'Environnement et de Recherches Agricoles du Burkina Faso (recherche), le Lutheran World Relief (appui organisationnel), la Confédération Paysanne du Faso (plaidoyer), et les services décentralisés de l’environnement (accès aux ressources du territoire).

 

Plaidoyer

  • Les concertations avec d’autres organisations ont abouti à des plaidoyers pour l’accès aux forêts par les femmes (collecte des amandes de karité) et pour l’accès à la terre au profit des jeunes et des femmes (production de sésame). Les conventions signées avec les services de l’environnement et les autorités locales et coutumières garantisssent un accès aux forêts et à leurs ressources en karité à 722 collectrices des zones identifiées.

  • Le RPBHC a adhéré à la Confédération Paysanne du Faso (CPF), plateforme nationale de plaidoyer pour l’accès des femmes et des jeunes à la terre ainsi que pour la promotion des produits agricoles locaux

En savoir plus

Logo JAFOWA 0819.png

Philanthropy House, Rue Royale 94, 1000 Brussels, Belgium - jafowa[at]nef-europe.org

© 2023 par Mon Agrolinx. Créé avec Wix.com